LA CURE DE PRINTEMPS : MODE D'EMPLOI

Mis à jour : mai 12



A chaque changement de saison, et particulièrement à la fin de l’hiver, le corps est chargé de toxines. Le manque de lumière, la sédentarité, une alimentation plus riche notamment, ont alourdit l’organisme, et le froid accentue cela car le foie déteste le froid (il a besoin de fonctionner sous haute température, ce qui fait que cet organe a besoin d’aide et de repos pour se revitaliser et se désencombrer de la surcharge qui l’encombre)


La détox de printemps est tout simplement le nettoyage de printemps pour ton organisme. Elle doit nous permettre d’aider notre corps à éliminer, pour mieux construire et s’épanouir ensuite.

Si elle n’est pas menée avec un naturopathe qui aura pu faire le point sur votre état de santé, il est alors plutôt conseiller de consacrer du temps à une détox de printemps douce

- plus de détails sur ce qu’est la cure détox ici -


Vous l’aurez sans doute compris, l’organe principal au printemps, c’est le foie et c’est de lui qu’on va principalement s’occuper durant cette cure. Voici comment s’y prendre :


#1 L’alimentation


C’est la base indispensable pour réussir sa détox !

Avant tout, une mise en repos du foie et de l’intestin est nécessaire, en stoppant l’apport de toxines :

  • On stoppe les aliments transformés, industriels, raffinés, les sucreries, la charcuterie, la viande rouge, les graisses saturés, le café, les excitants, l'alcool etc - Retrouvez tout le détail et le remplacement de ces aliments dans mon e-book gratuit -

  • On privilégie les aliments bio

  • On cuit nos aliments en douceur à la vapeur pour préserver leurs nutriments.

  • On consomme plutôt des céréales complètes ou semi-complètes.

  • On mise sur les légumes du printemps : les choux, l'endive, le poireau, carotte, asperge, épinard, laitue, oignons, radis, betterave etc. Et aux fruits : avocat, kiwi, banane, pomme, poire , citron, rhubarbe ...

  • Étant donné le but premier de nettoyer le foie, l’alimentation doit se composer essentiellement de légumes et fruits ( de saison et bio) qui drainent et stimulent le foie tout en évitant donc les aliments riches et dénaturés. C'est à dire les aliments type artichaut, ail, agrumes, ananas, asperge, brocolis, cresson, carotte (modérément), citron, aubergine, céleri, fruits rouges, flocons d’avoine, germe de blé, salade verte, mâche, pissenlit, radis, radis noir, raisin, tomate (bien mure)



#2 La cure saisonniere


Après ce premier réglage alimentaire, on va poursuivre plus intensément avec la cure détox en tant que telle.

Ici, je vous propose deux solutions, à adapter selon votre envie et vos capacités.

Le foie n’aime pas les repas compliqués : plus il y a d’aliments dans l’assiette, plus son travail est important.

L’avantage de ces deux méthodes ? Vous avez un apport nutritionnel ce qui permet d'avoir tout de même assez d'énergie grâce à une cure douce, adaptée aux débutants.


Tout d’abord, que ce soit pour l’une ou l’autre méthode, le premier principe est de consommer des aliments de saison et BIO : on ne fait pas une cure de raisin au printemps par exemple ! Si les aliments arrivent à une certaine saison, ce n’est sans doute pas pour rien.


AVANT LA CURE

Il est indispensable de modifier progressivement son alimentation, pour entamer la cure en douceur sans agresser d’entrée le corps qui ne comprendra pas ce qui lui arrive et pourquoi il ne reçoit quasi plus rien à manger et donc d’éviter les crises curatives.

Avec le premier point de l’article, vous avez dû entamer un premier réglage alimentaire.

  • La semaine précédent la détox, on va prendre des repas extrêmement simples, résumé à 3 ou 4 types d’aliments maximum. il va falloir aussi réduire la ration de nourriture et préférer une alimentation végétale, en laissant de coté les produits animaux : viande, produits laitiers, œufs …

  • 3 jours avant, on supprime les féculents

  • 2 jours avant, on ne mange que des légumes et fruits

  • La veille, on ne consomme que des purées de légumes (pas de fruits)


LA MONODIETE

Le principe : Ne manger qu’un seul aliment (santé) à volonté tout au long de la cure. On choisit plutôt un fruit ou légume qu’on aime. La pomme et la banane sont idéales car elles se consomment sous différentes formes, ce qui permet de ne pas se lasser trop rapidement : crue, cuite, en compote, en purée, en jus, au four. On peut également ajouter des épices pour agrémenter. Elles ont un effet coupe faim qui sera un bon allié durant la cure. En plus, la pomme aide à éliminer les métaux lourds

Le but : Avec un seul type d’aliment à ingérer, le corps est moins occupé à digérer, ou produire de la bile pour les sucres et les graisses, le foie pourra alors se consacrer pleinement au nettoyage de l’organisme.

L'avantage : L’avantage premier est que l’on peut manger à volonté et autant de fois que l’on veut dans la journée (5 ou 6 repas par jour en moyenne).

La durée : 1 à 3 jours. Si cela vous parait compliqué, il faut partir du principe que faire un peu est mieux que ne rien faire du tout ! Vous pouvez partir sur cette cure qu’une journée, sur 2 repas ou uniquement le soir pendant plusieurs jours !




La cure de jus de legumes

Le principe : Ne consommer que des jus de légumes. Boire entre 4 à 8 jus par jour, le fait maison est préférable .

Le but : Grâce à leur richesse en vitamines et nutriments, les jus verts sont nettoyants et énergisant, ils revitalisent les cellules, sont riches en chlorophylle qui purifie le sang tout en mettant au repos l’organisme.

L'avantage : Cette cure est intéressante pour éviter la monotonie du seul aliment car elle permet une variété au niveau du gout. Les légumes sous forme de jus sont plus assimilables et conviennent à tous car les fibres sont éliminés et n’irritent alors pas les intestins sensibles. Ils sont également très alcalinisants et permettent de réduire l’excès d’acidité du corps (source d’inflammation, de déminéralisation et de nervosité).

La durée : un jour à une semaine



Note : N'oubliez pas de vous hydrater tout au long de la cure : eau, tisane, thé vert !


Apres

Comme avant la cure, le but est de réintégrer doucement la nourriture, pour laisser au système digestif le temps de se relancer correctement.

  • Le lendemain, on réintègre les fruits au fibres douces (poire, pommes, petits fruits) et légumes cuits

  • Le jour suivant des légumes crus

  • Ensuite des protéines végétales et féculents

  • Puis des protéines animales



#3 La cure drainante


Cette première étape dans l’hygiène alimentaire a permis au foie de bien entamer son travail d’assainissement, qui se débarrasse au fur et à mesure des toxines du corps.

Après la cure de jus de légumes ou la monodiète, on poursuit le premier réglage alimentaire hypotoxique vu au premier point de l'article.


Pour intensifier son action, on pourra soutenir son travail à l’aide de plantes (attention, toujours sous l’avis de votre médecin ou naturopathe)

Les plantes :

  • Pour les foies fragilisées, on s’oriente vers le chardon marie ou le desmodium qui sont des plantes réparatrices du foie.

  • Pour les personnes ayant un bon niveau d’énergie : on préfère les plantes boostant le foie comme le radis noir ou l’artichaut

Comment : en tisane ou en gélule d’extrait de plantes

Durée : en cure de 3 semaines




Zoom sur la cure de seve de bouleau : ma chouchoute !

Bien qu’il soit difficile de trouver sur le marché de la sève de bouleau 100% pure et au vu de son coût plutôt onéreux, ça reste pour moi la cure idéale pour cette saison !


Comment la choisir :

Il est important de différencier le jus et la sève de bouleau ! La sève est obtenue en drainant l’arbre directement par l’écorce à la montée de la sève (en février-mars généralement) tandis que le jus est obtenu à partir des feuilles de bouleau. Les actifs sont donc moindres par rapport à la sève riche en oligoéléments et minéraux.

Dans tous les cas, le jus de bouleau est 5 fois moins cher que la sève de bouleau, il est difficile de s’y méprendre donc.


Les bienfaits :

La sève de bouleau est dépurative, diurétique et revitalisante. Elle va agir sur les deux principaux émonctoires de purification que sont le foie et les reins, permettant ainsi un drainage profond et global.


Conseils d’utilisation

Il est conseillé d’effectuer cette cure sur 3 semaines et choisir une sève de bouleau fraiche, bio, 100% pure.

3 à 5L sont nécessaires pour la cure, il est donc vivement recommandé de la réserver à l’avance auprès d’un fournisseur (souvent en magasin bio ou directement auprès d’un vendeur récoltant, le prix tourne aux alentours de 50 à 80€ les 5L)

Le produit se conserve au frais, on agite la bouteille avant chaque utilisation et on boit chaque matin à jeun un grand verre d’environ 20cl pur (durant 21 jours).



#4 L’hygiene de vie


En parallèle, l’hygiène de vie doit aussi être pris en charge sous peine de n’obtenir que très peu de résultat ! Tous ces outils présentés ici se complètent pour un résultat optimal.

  • On boit beaucoup d’eau entre les repas

  • On bouge, on se balade à l’air frais quotidiennement

  • Le matin, on nettoie la bouche chargée de toxine durant la nuit et on boit un grand verre d’eau

  • Le soir, on applique une bouillotte chaude sur la région du foie : le foie travaille à la chaleur. Le geste de la bouillotte chaude permet de soutenir le travail de cet organe, de se détendre, de favoriser la digestion, et d’avoir un meilleur sommeil.

  • On lâche le mental, pour un esprit serein et positif, une des clés principale de la bonne santé !



Avec tous ces outils et conseils, vous êtes prêt pour entamer votre cure détox de printemps ! N'oubliez tout de même pas que se faire accompagner par un naturopathe dans cette démarche est vivement recommandé car lui seul pourra déterminer votre niveau de vitalité, faire un bilan de santé complet et adapter la cure à vos besoins !



Naturellement, Laetitia


Me suivre sur Instagram
Recevoir la lettre du mois

TROUVEZ MOI SUR :

  • Facebook
  • Instagram

"Les informations présentes sur ce site sont destinées à améliorer votre santé et non pas à remplacer votre consultation chez un médecin."

Tous droits réservés Laetitia Beysang 2020 I 794 366 344 00032