COMMENT NOTRE VENTRE AFFECTE NOTRE PEAU, LES SOLUTIONS.

Mis à jour : mai 12


Notre peau, un grand sujet qui ne laisse que peu de monde indifférent. Qui n’a jamais eu un bouton, une plaque, une rougeur, sècheresse ou carrément de l’eczéma, de l’acné, du psoriasis … ?

Alors certes, un petit bouton une fois de temps en temps, ce n’est pas la mer à boire mais pour d’autres personnes, c’est bien plus intense, plus profond au point que l’on se sente démuni et même complexé !



Une des principales causes pouvant être la source de problèmes de peau provient de notre système digestif et tout ce qu’il englobe :

- L’alimentation, souvent trop industrielle, raffinée, grasse, sucrée, trop riche en sel, en excitants, un manque d’eau …

- Une allergie ou intolérance alimentaire, au gluten par exemple

- Une qualité de digestion amoindrie (avec un intestin perméable, une flore intestinale détruite …) due à l’alimentation mais aussi à la mauvaise gestion psycho-émotionnelle. En effet, le système nerveux et le système digestif sont étroitement lié : si le stress est omniprésent, des problèmes émotionnels refoulés ou non résolus, cela aura une répercussion immédiate sur notre système digestif, ce n’est pas pour rien que l’on appelle l’intestin notre deuxième cerveau !



Voici donc mes solutions naturelles, mes conseils pour vous accompagner à la quête du mieux-être !


#1 : L'alimentation


Une des premiers choses à régler est bien évidemment l’hygiène alimentaire. L’alimentation est une des clés majeures de la bonne santé. La peau est le reflet de notre intérieur : si notre alimentation est dénaturée, notre peau n’en sera que moins belle !


- Éviter voire éliminer : les excès alimentaires en tout genre, surtout les sucres, les graisses saturées (gâteaux, viennoiseries, viandes rouges, charcuteries, chips …), les produits laitiers de vache, le gluten (les pains, les pâtes, les farines …. au blé et raffinés) ainsi que tous les produits industriels (bourrés en additifs, colorants et conservateurs).

- Éviter également les excitants types sodas, cafés, thé noir : la caféine déshydrate la peau, épuise le stock de vitamine B, potassium et zinc, et empêche l’absorption du fer et du calciumainsi que l’alcool qui déshydrate aussi, casse les capillaires sanguins et entrave le métabolisme cutané.


Privilégier : les légumes et fruits frais, de saison, riches en vitamines et antioxydants – préférer tout de même les légumes cuits, car les crudités sont productrices de colles, les bonnes graisses (les poissons gras type saumon, hareng maquereaux, les crustacés, les oléagineux comme les noix, les amandes …, les algues, l'huile de lin, de noix, de chanvre …)

- Consommer aussi : des légumineuses (lentilles, quinoa …) riches en zinc, des aliments riches en soufre (ail, oignon, choux, brocolis, noix, noisette, jaune d’œuf …) qui contribuent à détoxifier l’organisme et lutter contre les radicaux libres, des aliments contenant de la vitamine C et caroténoïdes (les fruits et légumes colorés surtout type carotte, poivrons, orange, kiwi …) qui sont antioxydants, améliorent le teint et luttent aussi contre les radicaux libres.


- Effectuer une monodiète de pommes plusieurs fois par an, afin de mettre le système digestif au repos, afin qu’il se concentre sur le nettoyage et la régénération de l’organisme (uniquement sous l’avis de votre naturopathe !)

- Boire suffisamment d’eau (peu minéralisée) durant la journée pour contribuer à la bonne élimination des déchets.

- Manger dans le calme, lentement en mastiquant bien les aliments pour faciliter la digestion

- En plus, consommer des bouillons de viande fait maison pour rendre l’imperméabilité de l’intestin, accompagné d’aliments probiotiques (choux, ail, levure de bière, poireau …)



#2 : L’elimination


Pour aider à retrouver une peau de bonne qualité, il faut favoriser l’évacuation du trop plein de toxines par les émonctoires :

- Drainer le foie et les reins à l’aide de plantes dépuratives : chardon marie, radis noir, reine-des-prés, queue de cerise, artichaut, fumeterre, pissenlit notamment (une telle cure doit être supervisée par un naturopathe, d’où mon absence de posologie).

- Drainer les intestins par le biais de symbiotiques prébiotiques et probiotiquesen gélules dosées à au moins 7 milliards, 2 le soir au coucher en cure d’un mois


- Bouillotte : Poser une bouillotte sur la région du foie durant 20min vous aidera à détoxifier le foie en plus de vous apporter de la détente.

- Sauna & Hammam : Favorisent la sudation et éliminent les toxines sous-cutanées.



#3 : Phytotherapie :


- Le Zinc est l'ami des peaux à problèmes par son action anti-infectieuse et cicatrisante - en comprimé dosé à 30mg, 1 au dîner pendant 3 mois.

- Racine de bardane et plante de pensée sauvage sont le binôme parfait pour la peau : à la fois dépurative du foie, des intestins, elles ont une action antibactérienne et antifongique, elles sont aussi cicatrisantes en interne et externe – en teinture mère, 20 à 30 gouttes du mélange dans un verre d’eau, 3 fois par jour durant 3 semaines.




Naturellement, Laetitia

Me suivre sur Instagram
Recevoir la lettre du mois

TROUVEZ MOI SUR :

  • Facebook
  • Instagram

"Les informations présentes sur ce site sont destinées à améliorer votre santé et non pas à remplacer votre consultation chez un médecin."

Tous droits réservés Laetitia Beysang 2020 I 794 366 344 00032